Neovia se lance dans la culture de start-up | Interview de Mathieu TOURNAT

Neovia se lance dans la culture de start-up | Interview de Mathieu TOURNAT

Mathieu TOURNAT, Directeur du management de l’innovation chez Neovia- anciennement InVivo NSA – partage son retour d’expérience sur la collaboration du Groupe Neovia avec des Start-up.

Une interview exclusive dans le cadre du 10e colloque Valorial « l’alimentaire disrupte, innovons autrement ! », où il interviendra le 6 décembre prochain : Inscriptions en ligne.

 

Mathieu Tournat : Neovia se lance dans la culture de start-up from Pôle Valorial on Vimeo.

 
En juillet 2016 Invivo devenait Neovia et inaugurait sur son site de Saint-Nolff son Centre Mondial de l’Innovation, « We’nov », dédié à l’innovation agroalimentaire. Sur cette plateforme se trouve l’ensemble de leurs forces vives en R&D, business développement, ou support technique. En plus d’être un pôle de travail, ce lieu a vocation à héberger des partenaires start-up, des partenaires académiques ou privés.
 

Innover avec des start-up : pourquoi ?

Le secteur de la nutrition animale est un secteur dans lequel historiquement la collaboration est quasi inexistante dans la création, en partie à cause du savoir-faire secret autour de la formulation. Or, l’innovation s’attaque à des domaines transverses inédits et progressivement les acteurs se rendent compte qu’ils ne peuvent se réinventer seuls. Ce sont dans des domaines connexes que vont se chercher les nouveaux savoir-faire. Chez les start-up, dont le tissu français est particulièrement riche, les développements sont plus rapides et parfaitement adaptés aux besoins des professionnels en demande.
 

Co créer avec les Start-up : mode d’emploi

Pour collaborer avec des start-up, Neovia doit internaliser des compétences. Neovia a alors défini des champs d’innovations -les domaines transverses vers lesquels ils veulent aller-, et qui nécessitent un minimum de compétences internes dans des domaines variés (e.g les micro-algues, les insectes ou les nouvelles technologies) dans le but de travailler massivement avec des partenaires externes.
Le mode de fonctionnement plus agile de cette plateforme se matérialise à travers ses murs : travail collaboratif dans des open space, outils de visio conférence en plein développement pour faciliter le travail avec l’extérieur… A Neovia, le brassage entre ces partenaires extérieurs et ces expertises à l’interne est amené à se développer sur la durée.
 

« Neovia Venture » investit pour le futur

En plus de sa plateforme d’hébergement de start-up, Neovia a développé « Neovia Venture » pour investir dans leur travail. Pour sa première prise de participation à la réussite d’une start-up, ils misent sur Equisense qui se positionne comme le leader dans les objets connectés dédiés à l’entrainement du cheval. Cet investissement et le partenariat Equisense & Neovia ont permis à la start-up de devenir leader français, brésilien et mexicain de l’alimentation pour cheval.
Tous les investissements proposés par Neovia Venture se doubleront d’un accompagnement stratégique pour l’évolution de l’entreprise. Par exemple, avec Equisense, il s’agira d’établir un lien entre les données du capteur Equisense, liées à la qualification de l’entrainement pour cheval, et l’identification des besoins nutritionnels de l’animal.
 

Collaborer sans étouffer

En s’associant avec une start-up, les Grands Groupes peuvent potentiellement étouffer celle-ci.
En cela, ce genre de partenariat représente un défi de chaque instant. Neovia laisse donc une certaine liberté aux start-up dans lesquelles elle investit. Elle ne met pas en place d’accord d’exclusivité pour leur permettre de collaborer et d’évoluer avec d’autres partenaires voire avec des concurrents, pour stimuler toujours plus la création. Ensemble, ils mettent en place des accords intelligents de création de connaissances destinées à être partagées. Au niveau opérationnel, un interlocuteur unique Neovia fera le lien entre la start-up et les contacts internes ou externes au groupe.
 

Le Smart farming, prochain défi de Neovia

Neovia projette de lancer un grand appel à projet dans le domaine du Smart Farming, dans le but de construire la ferme R&D de demain. Beaucoup plus connectée, elle permettra de multiplier le potentiel des essais zootechniques grâce à la synergie entre le groupe Neovia et les travaux de start-up étrangères et françaises spécialisées dans les objets connectés.
 
 

Participez au 10e colloque Valorial

 
Pour vous inspirer des retours d’expérience de Neovia et de bien d’autres acteurs de l’agroalimentaire, inscrivez-vous au prochain colloque Valorial qui aura lieu le 6 décembre à Pacé. Mathieu Tournat (Neovia), ainsi que Ronan Le Moal (Crédit Mutuel Arkéa), Daniel Gergés (Silicon B), Kévin Camphuis (ShakeUpFactory), Sylvain Zaffaroni (Cook Innov) et bien d’autres… y interviendront pour vous donner les clés de l’association start-up / grands groupes.
 
Inscriptions Valorial