Comment gérer l’échec dans un processus d’innovation ?

Comment gérer l’échec dans un processus d’innovation ?

“L’échec est le fondement de la réussite.” Lao Tseu. Si l’innovation est la clé d’une économie dynamique, elle ne va pas sans son pendant : l’échec. D’après cette étude Nielsen, les faits et les chiffres sont là : en Europe, 90% des lancements produits se soldent par un échec. Mais c’est aussi reconnaître qu’un produit sur dix connaît le succès. Verre à moitié vide ou verre à moitié plein, tout est question de points de vue et surtout d’intégration de cette donnée inhérente au processus d’innovation qu’est l’échec. Alors, comment faire avec pour mieux gérer l’échec en innovation ? Lire la suite >

Innovez mieux : objectivez vos intuitions !

Innovez mieux : objectivez vos intuitions !

Le secteur agroalimentaire est un des secteurs les plus dynamiques et concurrentiels. Les IAA se classent parmi les domaines les plus innovants à 61% contre 53% en moyenne sur les autres secteurs industriels . Chaque année elles lancent 3000 nouveaux produits. Or combien d’entre eux perdurent ? Selon le sémioticien, Bernard Darras il est admis que 7 à 9 innovations sont des échecs . Et si ces échecs étaient dus à une mauvaise qualification de vos intuitions personnelles ? Lire la suite >

Comment appliquer les méthodes du lean management au processus d’innovation ?

Comment appliquer les méthodes du lean management au processus d’innovation ?

Le lean est un procédé qui relève de l’ajustement permanent, alors que le processus d’innovation est trop souvent représenté de manière linéaire. Pourtant, les méthodes lean se révèlent aujourd’hui indispensables dans le développement vertueux d’un projet. Alors, comment appliquer les méthodes du lean management sans s’enfermer dans un processus de l’amélioration continue qui, poussé au bout de la logique, pourrait s’opposer à la sortie d’une innovation de rupture ? Lire la suite >

6 marques qui ont su créer de nouveaux produits en impliquant leur communauté

6 marques qui ont su créer de nouveaux produits en impliquant leur communauté

Consommer rime aujourd’hui avec créer. Les clients ne se contentent plus d’acheter ce que les marques veulent bien leur proposer. Ils mettent la main à la pâte et participent activement au processus de conception des produits, des services et des politiques de communication. L’ère de la « cocréation » est ouverte.

 

Avec les campagnes de cocréation, tout le monde y trouve son compte : les consommateurs ne sont plus des récepteurs passifs, mais de véritables acteurs, et peuvent bénéficier de produits qui leur correspondent. Lire la suite >

L’agro fait sa rêvolution !

L’agro fait sa rêvolution !

L’agroalimentaire vit aujourd’hui une profonde mutation de ses modes de pilotage de l’innovation, à l’instar de ce qu’il a connu dans les années 80 en matière de management de la qualité.Mais la comparaison s’arrête là ! Cette révolution est beaucoup plus rapide, accélérée en cela par la transformation numérique qui percole dans toutes les fonctions vitales de l’entreprise. Nouveaux métiers et fonctions supports, plateformes dédiés, innovation labs, collaborations entre IAA et start-up, partout les lignes ne cessent de bouger sur le front de l’open-innovation. Lire la suite >

FOOD TECH, TRANSFORMATION NUMÉRIQUE, INNOVATION COLLABORATIVE : POUR 2017, VALORIAL REBOOSTE L’AGROALIMENTAIRE DU GRAND OUEST

FOOD TECH, TRANSFORMATION NUMÉRIQUE, INNOVATION COLLABORATIVE : POUR 2017, VALORIAL REBOOSTE L’AGROALIMENTAIRE DU GRAND OUEST

« Innovons autrement, y compris dans nos façons d’innover » : le crédo de VALORIAL, dont la vocation première est de favoriser l’innovation collaborative depuis 10 ans autour de l’aliment de demain, n’a jamais été autant d’actualité à l’ère de la transformation numérique, de « l’ubérisation » et du big bang digital, et à l’heure où toute la chaîne alimentaire connaît de profonds bouleversements. Lire la suite >

Site web réalisé par MYCHEFCOM